Les jeux d’argent : source de stress ?

jeux d'argent stress

Dans nos vies modernes, les situations de stress sont devenues omniprésentes, et touchent toutes les catégories sociales. Qu’il soit dû à notre travail, à notre entourage ou aux relations sociales que nous entretenons quotidiennement, il constitue une réaction naturelle pour dominer une situation anormale.

Néanmoins, lorsque sa fréquence et sa durée augmentent, il peut rapidement évoluer en pathologie, et avoir des répercussions graves sur la santé telles que des maladies cardiovasculaires ou un état dépressif.

Pour éviter qu’il ne devienne un problème de santé, chacun a ses méthodes, mais la réaction la plus courante consiste à pratiquer une activité pour se détendre et se relaxer.

Qu’il soit physique ou psychique, le jeu est par essence une source de divertissement instantané qui ne produit aucune richesse. C’est d’ailleurs une méthode souvent recommandée pour évacuer le stress, et se changer les idées. Les jeux d’argent sont néanmoins d’une nature assez différente.

Lorsqu’on ajoute un enjeu financier, le jeu ne se résume plus à une activité distrayante. Les études récentes montrent d’ailleurs que la situation financière est l’un des facteurs principaux de stress, notamment à cause de la structure même de nos sociétés qui donne une place centrale au travail et à la réussite sociale.

Avant de poursuivre et d’établir un lien éventuel entre les jeux d’argent et le stress, attardons-nous sur les facteurs qui le déclenchent ou le favorisent.

L’origine du stress

C’est d’abord une réaction naturelle et incontrôlée pour faire face à notre environnement. Un stimulus social, émotionnel ou même physique se produit et nous contraint à réagir pour nous adapter à une nouvelle situation. Son intensité et sa capacité à devenir un problème de santé sont liées à plusieurs facteurs.

Parmi les plus importants, on note une cause héréditaire. Si vos aînés sont sujets au stress, vous avez une plus grande probabilité de l’être aussi. Votre environnement joue également un rôle prépondérant. Les relations sociales que vous entretenez avec autrui, ou sur votre lieu de travail peuvent contribuer à son développement.

Enfin, des facteurs psychologiques tels que l’anxiété ou l’addiction sont généralement liés à une situation de stress.

Le degré de tolérance à ces tensions est variable d’un individu à l’autre. Lorsqu’elles se répètent fréquemment et qu’elles prennent de plus en plus de temps à se dissiper, le stress devient une maladie. Les comportements cérébraux et physiques se modifient pour mener à des pathologies graves telles que l’hypertension artérielle, l’obésité ou la dépression.

Pour éviter un stress inutile, veillez à bien choisir la plateforme sur laquelle vous jouez. S’il s’agit d’un casino en ligne, vérifiez qu’il respecte la législation en vigueur et les recommandations de la commission des jeux de hasard. Pour plus d’informations, visitez ce site internet.

Prise de risque et détente sont-elles compatibles ?

jeux d'argent jeux d'argent

Selon une étude de l’université de McGill à Montréal, 74 % des joueurs de blackjack considèrent que le jeu leur permet de se détendre. C’est donc le caractère ludique qui l’emporterait sur le stress que peuvent générer les pertes ou les gains.

Au même titre que pour la roulette ou les machines à sous, c’est l’aspect répétitif et le rythme imposé par le jeu qui serait à l’origine du sentiment de bien-être. Ces pratiques ne seraient donc pas à l’origine de tensions, et permettraient au joueur de se laisser aller au gré des parties qui s’enchaînent.

Néanmoins, les aspects bénéfiques peuvent rapidement se dissiper. En particulier lorsque le joueur est déjà sujet à des problèmes psychologiques ou financiers. L’angoisse d’aggraver la situation devient alors un facteur de stress difficile à surmonter.

Partie après partie, le joueur est soumis à un stress constant dans l’attente du résultat. L’activité récréative laisse place à une activité anxiogène avec des conséquences physiques et physiologiques.

La montée d’adrénaline que procurent les jeux d’argent, et la libération d’endorphine (hormone du plaisir) en cas de victoire ne sont pas obligatoirement une source de stress.

Elles peuvent au contraire créer un sentiment de bien-être que le joueur va naturellement tenter de reproduire le plus souvent possible. Combiné à une fragilité psychologique et un environnement favorable, ce comportement présente un fort risque d’addiction au jeu.

Elle met en œuvre les mêmes mécanismes que la dépendance à un produit tel que l’alcool ou la cocaïne. La consommation de la substance s’apparente plus à un soulagement qu’à un réel plaisir. Dans le cas de l’addiction au jeu, le stress se manifeste alors principalement entre les périodes de jeu.

L’angoisse est d’autant plus importante que le comportement addictif génère un effet de manque, mais aussi parce que le malade est conscient de sa dépendance. Le joueur est alors dans une situation de stress pratiquement permanente qui vient aggraver les conséquences aussi bien physiques que psychologiques de son addiction.

Au même titre que n’importe quelle situation imprévisible, les jeux d’argent et de hasard peuvent être à l’origine de stress. Ils s’inscrivent néanmoins dans une très ancienne tradition du loisir.

Ce sont des facteurs comportementaux, psychologiques et environnementaux qui en font une source de bonheur ou d’angoisse.

Si vous êtes particulièrement sensibles au stress ou fragiles psychologiquement, les casinos terrestres ou en ligne sont bien sûr à éviter. Dans le cas contraire, il demeure une excellente source de divertissement.