Comment mettre à profit son stress pendant un test de langue ?

stress test oral

Le stress est souvent pointé du doigt comme un facteur d’échec pendant les examens, surtout lors des examens de langue, car ceux-ci peuvent rapidement se transformer en fiasco total lorsque le stress vient nous faire oublier des mots, bégayer ou encore perdre tous nos moyens.

Cependant, à condition de bien le gérer, il est possible de mettre à profit son stress afin de préparer et passer au mieux un examen, même un test de langue, et ce de diverses façons, comme vous allez le voir sur cette page.

Comment le stress peut-il être mis à profit pour les tests et examens ?

C’est une très bonne question, puisque le stress tend généralement à plutôt gâcher tous les efforts que l’on fait. En fait, il y a plusieurs façons de mettre à profit un stress contrôlé pendant un examen afin de se booster, ou avant un examen pour optimiser l’apprentissage, par exemple.

Pour vous mettre sur la bonne voie, voici 3 façons de mettre son stress à profit, mais attention à bien le mesurer :

1/ Utiliser le stress pour apprendre plus vite et mieux mémoriser

Le stress favorise la neurogenèse, un phénomène de production de nouveaux neurones, ce qui vous permet d’apprendre plus rapidement et simplement, peu importe le sujet.

Cela peut vous aider pour vos divers tests et examens : par exemple, si vous passez des tests de préparation comme ceux proposés par Tage Major : le spécialiste des tests, être enclin à un peu de stress peut être extrêmement bénéfique pendant l’apprentissage et l’entraînement, vous aidant à mémoriser bien plus de choses qu’en étant dans un état totalement relaxé, et surtout à les retenir sur le long terme.

2/ Utiliser le stress comme moteur ou carburant lors d’un examen

Le stress contrôlé peut aussi être un véritable moteur lors de tests et examens : en effet, lorsque vous êtes stressé, vous produisez de l’adrénaline et celle-ci peut être utilisée pendant un test comme un boost, une motivation ou encore un moteur.

De plus, vous pouvez aussi l’utiliser comme moteur avant l’examen : l’adrénaline peut vous motiver dans vos études et vous faire réagir différemment, mais surtout passer à l’action !

3/ Utiliser le stress pour être plus à l’aise durant le test

Oui, cela paraît probablement étrange, mais on peut utiliser le stress afin d’être plus à l’aise en face de son professeur lors d’un test oral.

Le stress, selon une étude de l’université de Fribourg, permet de rendre plus sociable et de se sentir un peu plus à l’aise avec d’autres personnes, bien sûr à condition que le stress soit mesuré, sinon il peut avoir l’effet inverse !

Comment rapidement diminuer son stress pour éviter qu’il soit mauvais ?

Éviter totalement le stress avant et pendant un examen est impossible, c’est certain et il faut s’y faire, mais il est cependant possible de le diminuer suffisamment pour le rendre positif et profiter de ses bienfaits.

Il y a 4 choses que vous pouvez faire juste avant votre test afin de faire descendre rapidement votre niveau de stress si celui-ci est trop élevé et peut être négatif :

1/ Respirez

Asseyez-vous et respirez doucement, en inspirant par le nez et expirant par la bouche, de plus en plus doucement. Le rythme de vos respirations peut influencer le stress, mais aussi augmenter ou diminuer le rythme cardiaque, alors faites bien attention à contrôler votre rythme de respiration fréquemment.

2/ Positivez

Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul ou la seule à passer l’examen, et beaucoup avant vous ont réussi, alors pourquoi pas vous ?

Essayez de vous rappeler que vous aussi vous avez révisé, et dites vous que vous pouvez le faire et que vous pouvez répondre à tout ce qui sera demandé. Répétez-le autant de fois que nécessaire dans votre tête.

Ce type de pratique s’appelle la pensée positive et il s’agit d’une pratique liée à la méditation qui permet de se détendre, mais aussi de renforcer son estime de soi et de diminuer le mauvais stress.

3/ Détendez-vous

Si vous en avez la possibilité, installez-vous pendant quelques instants dans un coin calme et le moins bruyant possible, fermez vos yeux et détendez-vous.

Si vous le souhaitez, ou en avez besoin, n’hésitez pas à utiliser des écouteurs et jouer votre chanson préférée, tout en vous concentrant sur ses paroles ou son instrumental.

Vous verrez, le stress descendra rapidement.

4/ Changez-vous un peu les idées

Dans la même idée que la détente, se changer les idées permet de rapidement faire baisser le stress, et donc le rendre bien plus positif.

Allez parler à vos amis, regardez des vidéos, lisez un livre, écoutez de la musique, allez vous promener et prendre l’air ou encore jouer à des jeux sur votre smartphone.

Évitez en tout cas de relire intensivement vos notes ou cours, car cela ne fera que vous stresser davantage.